Mise à jour: 18/07/2004 12:27
Près de 48 heures plus tard
Greffée des poumons, Valérie Mouton respire seule

LCN
Valérie Mouton, qui a subi une greffe des poumons il y a près de 48 heures à l'hôpital Notre-Dame de Montréal, respire seule depuis hier soir.

À sa demande, ses médecins ont retiré le tube qui facilitait sa respiration depuis son opération.

La jeune femme atteinte de fibrose kystique se porte bien, même si elle ressent des douleurs intenses résultant de l'opération et qui devraient perdurer encore une semaine.

Depuis l'opération, elle a connu quelques complications mineures, mais pour l'instant, les médicaments qu'elle prend lui ont évité tout rejet.

L'opération de sept heures était le seul espoir de survie de la femme de 25 ans, car ses poumons ne fonctionnaient plus qu'à 12% de leur capacité. Elle était dans l’attente depuis 14 mois.





Copyright © 1998-2003 Groupe TVA inc. - Tout droits réservés